Duke Ellington (d’après wikipedia)

43936.jpg
DUKE ELLINGTON

PIANISTE DE JAZZ

Edward Kennedy Ellington était un pianiste, compositeur et chef d’orchestre américain né le 29 avril 1899 à Washington et mort le 24 mai 1974 à New York. Son orchestre comprenait des musiciens qui étaient parfois considérés, tout autant que lui, comme des géants du jazz. Quelques uns de ces grands musiciens sont restés dans son orchestre pendant des décennies. Certains d’entre eux étaient dignes d’intérêt par eux-mêmes, mais c’était surtout Ellington qui les transformait en l’un des orchestres les plus connus de l’histoire du jazz. Il a laissé au jazz de très nombreux standards.

Il était une des personnalités noires américaines les plus célèbres du XXe siècle, a enregistré pour un grand nombre de maisons de disque américaines, et a joué dans plusieurs films. Ellington et son orchestre font des tournées régulières aux États-Unis et en Europe depuis la création de l’orchestre en 1923 jusqu’à sa mort en 1974. Son fils Mercer Ellington prit ensuite les rênes de l’orchestre jusqu’à sa mort en 1996. Aujourd’hui l’orchestre est placé sous la direction de Barry Lee Hall, Jr.

Le 24 février 2009, dans une cérémonie qui s’est tenue au National Museum of American History, Ed Moy a présenté une nouvelle pièce de monnaie américaine à l’effigie de Duke Ellington[] portant l’inscription « Justice pour tous »[] et un portrait du musicien assis au piano. C’est la première fois qu’un américain issu de la communauté afro-américaine figure seul sur une pièce de monnaie.

Pendant la seconde guerre mondiale, Duke Ellington n’enregistre plus. Ses maisons de disques ressortent certains de ses titres en y ajoutant des paroles par l’intermédaire du parolier Bob Russell. Ces chansons sont des succès. Après la guerre, Duke Ellington est lentement mais sûrement remplacé par une vague de chanteurs pop. En 1956, Duke Ellingnton revient en grâce avec son groupe.

 

Cet article a été publié le Jeudi 22 octobre 2009 à 16:34 et est catégorisé sous Musique. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le Flux des commentaires. Vous pouvez laisser un commentaire. Les trackbacks sont fermés.

Laisser un commentaire


obsidiennes |
Cinéma Algérien |
cineblu ray wallpapers |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CINEFIL INFO
| UNE BIBLIOTHÈQUE DE FILMS C...
| Farouk BENALLEG